Comment faire des économies sur votre climatiseur à la maison ?

Comment faire des économies sur votre climatiseur à la maison ?

Que ce soit en été ou en hiver, la climatisation est devenue un allié incontournable de l’homme. La variation de la température ambiante impose l’usage de climatiseur dans les maisons. Mais beaucoup d’utilisateurs ont tendance à en abuser. L’abus dans l’utilisation de cet appareil agit beaucoup sur la facture d’électricité qui est souvent très élevée pour la plupart des ménages à la fin de chaque mois. Nous vous invitons à découvrir dans cet article quelques astuces et conseils pratiques pour réduire de façon conséquente la consommation en électricité avec votre climatiseur.

Le choix d’un climatiseur adapté au besoin du ménage

Le choix d’un climatiseur adapté au besoin du ménagePour réduire la consommation en énergie de la climatisation, il est conseillé d’optimiser son emploi et ses performances. Cela commence déjà par l’achat d’un appareil qui cadre avec le besoin du ménage. Il y a plusieurs catégories de climatiseur sur le marché, mais les appareils monoblocs, les climatiseurs fixes et les climatiseurs réversibles sont plus adaptés. Avec l’aide d’un spécialiste, vous pourrez connaître les avantages et limites de chacun de ces appareils. Ce professionnel peut également vous aider pour la pose de votre climatiseur à Montpellier.

Les comportements à adopter par le ménage

Afin de diminuer la consommation en énergie de la climatisation, il convient de développer certaines habitudes. Il faut prendre par l’exemple l’habitude d’éteindre le climatiseur chaque soir ou quand personne n’est à l’intérieur. Vous devez également apprendre à régler le thermostat en sachant très bien que la maison ne se refroidira pas aussi vite si le réglage est à une faible intensité. De même, il faut fermer régulièrement les portes et fenêtres lorsque le climatiseur est en marche. Pas plus de 8 °C de différence de température entre l’interne et l’externe !

Trouver un bon emplacement au condensateur

Trouver un bon emplacement au condensateurPour diminuer la consommation en énergie de la climatisation, le condensateur doit être bien positionné à l’extérieur du bâtiment. Il doit être à l’abri de l’ensoleillement et du vent violent. Le condensateur ne doit pas être placé à contre-courant. Il doit être dans le même sens que le vent. De même, la distance prévue par le constructeur entre le mur d’installation et l’unité imposée doit être respectée. Débarrassez régulièrement le condensateur de tout ce qui empêche l’air chaud d’être évacué normalement.

Faire l’isolation et la ventilation de la maison

L’isolation et la ventilation de la maison font partie des éléments qui engendrent une consommation élevée de la température. Une isolation réussie permet de gagner jusqu’à 5 °C de température et d’économiser près de 20 % sur la facture d’électricité. De plus, une bonne ventilation naturelle baisse le niveau d’humidité dans la maison et procure une sensation de fraîcheur.

Opter pour la régulation naturelle de la température

Certains gestes simples sont d’une importance capitale pour une meilleure ventilation de la maison. En période d’extrême température chaude et de canicule, l’intérieur de la maison peut être rafraîchi autrement sans abuser du climatiseur. L’ouverture des fenêtres pendant la journée permet de bénéficier de la libre et gratuite ventilation naturelle. Contrairement à la période de grande chaleur, au moment de la fraîcheur, les portes, les fenêtres et autres ouvertures d’air doivent être hermétiquement fermées. C’est la solution idéale pour retenir un maximum de chaleur dans la pièce ou dans la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *