Pourquoi vidanger régulièrement sa fosse septique ?

Pourquoi vidanger régulièrement sa fosse septique

La fosse septique fait partie des éléments d’une installation d’assainissement non collectif. Elle se retrouve généralement dans les milieux ruraux ne disposant pas d’un réseau d’égouts. Une fosse qui reçoit les eaux-vannes et les eaux ménagères à la fois est appelée fosse toutes eaux. Ce dispositif assure la liquéfaction partielle des matières polluantes concentrées dans les eaux usées. Il en est de même pour la rétention des matières solides et des déchets flottant grâce aux bactéries anaérobies qui s’y retrouvent. Cependant, pour un bon fonctionnement de ce dernier, il important de procéder quand il le faut à la vidange. Découvrez à cet effet les raisons pour lesquelles il est recommandé de vider régulièrement sa fosse septique.

Assurer le fonctionnement du système

À l’issue de la décantation des matières solides dans les fosses septiques, il se forme une accumulation de boue. En dehors de la boue qui se forme en bas, les matières grasses quant à elles, s’accumulent à la surface pour former l’écume. Lorsque ces éléments atteignent une certaine quantité, il est important de procéder à leur vidange. Si elles ne sont pas dégagées, ces accumulations de boue entraînent des refoulements qui se font ressentir au niveau des logements. En dehors de ces refoulements, elles entraînent un engorgement de l’élément épurateur. En conséquence, les eaux ne s’écoulent plus correctement vers le champ d’épuration.

Aussi, l’emmagasinement des produits chimiques à l’instar des savons et détergents, peut entraîner un ralentissement de l’action des bactéries. Celles-ci perdent leur efficacité de décomposition des solides et la transformation des eaux usées. L’eau qui passe dans l’élément épurateur se retrouve donc réduite en termes de qualité.

Par ailleurs, pour une fosse septique bien vidangée il est important de suivre un certain processus. Commencer par pomper la partie liquide du premier réservoir et une partie de la boue. En effet, il est important de laisser un peu de boue pour permettre à la flore bactérienne d’y résider. Ensuite, procéder à la vidange du deuxième réservoir. L’écume et la boue s’y retrouvent souvent. Puis, vient le nettoyage du préfiltre qui mène à l’élément épurateur. Ce nettoyage permet de prévenir les engorgements. La dernière étape enfin, consiste à remplir à nouveau l’installation d’eau.

Le mauvais entretien d’une fosse septique par faute de vidange peut également amoindrir la durée de vie de celle-ci. A cet effet, confiez-nous l’entretien de votre fosse toutes eaux à Montpellier, si vous y résidez, pour être sûr de recevoir du travail de qualité.

Une question de conformité

Les eaux usées résiduelles constituent un grand risque pour l’environnement et pour la sécurité publique. La raison est simple : ces eaux peuvent s’écouler dans les cours d’eau de surface. Ce phénomène peut entraîner une contamination de ces eaux si elles ne sont pas bien traitées. C’est pour cette raison que l’entretien des fosses est réglementé. Au Québec par exemple, le règlement stipule qu’il faut effectuer la vidange d’une fosse septique tous les deux ans pour une résidence principale. Pour une résidence saisonnière par contre, elle est évaluée à quatre ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *